Tout savoir sur l'appellation Saint-Émilion

Les vins de l’appellation Saint-Émilion et Saint-Émilion Grand Cru comptent parmi les vins les plus reconnus au monde. Situés dans la région du Libournais, les vignobles de Saint-Émilion sont l’expression de leur terroir grâce à un savoir-faire millénaire qui mêle tradition et innovation.

La Juridiction de Saint-Émilion a été classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1999, symbole de la beauté de cette région viticole. En effet, les centaines d’années de production de vin ont apporté un paysage riche en vignes et en architecture retraçant l’histoire de ce vignoble bordelais.

 

Origines et histoire de l’AOP Saint-Emilion

 

La terre de Saint-Émilion est devenue un terre viticole à l’Antiquité avec l’arrivée des romains dans la région. Les premières traces d’amphores, de cuves et de matériels de viticulture datent du I° siècle avant Jésus-Christ et la culture viticole n’a pratiquement jamais quitté ces terres.

L’origine du nom de Saint-Émilion provient d’un moine breton, Émilion ou Aemilianus, qui choisit cette région bordelaise pour y vivre en ermite au VIIIème siècle. S’étant entouré d’une communauté religieuse de son vivant, les disciples d’Émilion ont ancré la cité dans la roche en construisant à sa mort une église au-dessus de la grotte qui les abritait. De siècles en siècles, les habitants de la cité ont œuvré pour utiliser au mieux les ressources de leur terroir et pérenniser leur vignoble. Le rôle symbolique du vin dans la religion catholique a intensifié l’activité viticole au Moyen- ge. Puis, au XVIIIème siècle, la grande qualité des vins de Saint-Émilion a été reconnue internationalement et sa réputation leur a permis d’être vendus à l’export et de révolutionner l’économie locale. Aujourd’hui, la confrérie de la Jurade est la gardienne des traditions du Saint-Émilion. Vous pourrez en apprendre plus à ce sujet ici.

Le 7 décembre 1884, les viticulteurs de Saint-Émilion créent le premier syndicat viticole de France, à la suite de la loi autorisant la création de syndicats professionnels dans le monde agricole. S'ensuit en 1931 la création de la première coopérative viticole du Bordelais : l’Union de Producteurs de Saint-Émilion. En 1936, le syndicat viticole de Saint-Émilion crée l’AOP “Appellations d'Origine Protégée Saint-Émilion” et l’AOP Saint-Émilion Grand Cru, en établissant des cahiers des charges précis et mettant la qualité de leurs vins au coeur de leur activité.

 

Vignoble et encépagement

 

La surface viticole de l’appellation Saint-Émilion s’étend sur 75 km2 et compte 5 450 hectares de vignes, ce qui permet de produire un volume de 229,000 hl de vin par an.

Les terrains viticoles de l’AOP doivent être situés sur les communes de Saint-Émilion, Saint-Hippolyte, Saint-Christophe-des-Bardes, Saint-Laurent-des Combes, Saint-Étienne-de-Lisse, Saint-Pey-d’Armens, Vignonet ou Saint-Suplice-de-Faleyrens.

 

vignoble carrere

Crédits : Les Vignobles Carrère

Le cahier des charges limite les appellations Saint-Émilion et Saint-Émilion Grand Cru aux vins tranquilles rouges et regroupe plusieurs cépages. Les cépages principaux sont le merlot mais aussi le cabernet franc et le cabernet sauvignon. On peut également trouver du carmenère, du malbec ou du petit verdot.

 

Terroir et climat

 

La mosaïque formée par les terrains viticoles exprime l’incroyable richesse du terroir de la région. L’harmonie des différents sols, de la verdure, des cours d’eau et du climat permet la production de vins d’exception qui révèlent les nuances de leur terroir.

Saint-Émilion jouit d’une grande variété géologique : on y trouve des sols calcaires, argilo-calcaires, sableux et siliceux, répartis en plateaux et formant des terrasses en pente douce autour de la cité médiévale. C’est au cœur de cet amphithéâtre que se croisent les appellations Saint-Émilion et Saint-Émilion Grand Cru.

La région profite également d’un micro-climat propice à la culture de la vigne. Ce climat océanique, dû à la proximité de l’océan, régule la température tout au long de l’année. L’hiver, les températures restent tempérées, protégeant ainsi les vignes des risques du gel, sachant que les précipitations sont bien réparties tout au long de l’année. L’été, la disposition des vignes en pente permet de bien épouser les rayons du soleil et de profiter des chaleurs élevées, tout en profitant de l’irrigation offerte par les cours d’eau voisins. De manière générale, le climat permet d’offrir une belle saison permettant aux raisins d’atteindre une belle maturité avant les vendanges.

 

Vinification traditionnelle

 

Le cahier des charges de l'appellation Saint-Émilion impose des règles strictes en matière de vinification. La vinification représente la transformation du moût en vin par la transformation des sucres en alcool grâce à un procédé de fermentation. Les vins de l’appellation Saint-Émilion Grand Cru se distinguent de ceux de l’AOP Saint-Émilion, par des conditions plus strictes de production, une plus longue maturation du raisin et une durée d’élevage du vin plus importante. La vinification se fera en respectant les usages locaux.

Les vins de l’appellation Saint-Émilion vont connaître une vinification et un élevage principalement en cuves, tandis que les Grands Crus seront élevés en fûts de chêne pour favoriser la garde.

Après la vinification vient le temps de l’assemblage : les cépages accessoires ne doivent pas dépasser 10% de l'assemblage du vin.

Les vins font l’objet d’un élevage qui doit durer au moins jusqu’au 31 mars de l’année qui suit celle de la récolte selon le cahier des charges de l'appellation. Ils pourront être commercialisés à partir du 15 avril de l’année suivant la récolte.

 

Typicités aromatiques

 

Les vins de Saint-Émilion sont reconnus pour leur élégance et la complexité de leurs arômes.

Au nez, on va reconnaître des fruits rouges comme la mûre, la groseille ou la fraise des bois, qui sont les arômes typiques du merlot. Le cabernet franc va également apporter au nez une belle fraîcheur et une touche florale. Dans un second temps, des notes de torréfaction apparaissent comme le cacao, parfois de la vanille et même des arômes grillés.

Le merlot, que l’on retrouve en majorité dans l’encépagement du Saint-Émilion, dévoile une riche palette aromatique. Il va apporter des parfums de fruits rouges et de la rondeur en bouche. Sa teneur en fruits peut même apporter un aspect confituré au vin. C’est un cépage très présent dans les vignobles aux quatre coins du monde, mais son élevage aquitain lui permet de s’exprimer élégamment.

Le cabernet sauvignon est reconnu pour ses tanins puissants, mariés à des touches épicées, qui n'entament cependant pas l’élégance des vins de Saint-Émilion. Au contraire, il leur apporte une belle capacité de garde.

Le cabernet franc possède des tanins soyeux et apporte aux vins une belle richesse aromatique emplie de fraîcheur.

La cuvée de Saint-Émilion Grand Cru de notre partenaire, le Château Delacour, est un parfait exemple de l’alliance du merlot (90%) et du cabernet franc (10%), qui lui procure une belle intensité avec des tanins fondus tout en gardant des arômes de fraise et de cerise le rendant savoureux.

Ces cépages constituent la majorité de l’assemblage des vins de Saint-Émilion, mais il ne faut pas oublier les cépages accessoires comme le petit verdot, et carmenère et le malbec, qui vont leur apporter de la singularité et de la richesse.

 

Classement (Grands Crus classés)

 

Le premier classement des Grands Crus classés de Saint-Émilion remonte à 1955 et fut réalisé par l’Institut National des Appellations d'Origine. Il garantit  l’excellence des domaines de l'appellation qui appliquent un cahier des charges exigeant. Cette excellence est d’autant plus reconnue que ce classement est révisé tous les dix ans. Ce classement distingue trois niveaux de qualité : Les Saint-Émilion Grands Crus Classés, les Saint-Émilion Premiers Grands Crus Classé (communément appelés Saint-Émilion Premiers Grands Crus Classé B) et enfin les Saint-Émilion Premiers Grands Crus Classés A.

Le dernier classement paru en 2012 consacre 82 domaines. On compte 18 Premiers Grands Crus classés dont 4 Grands Crus Classés catégorie A avec les incontournables Châteaux Cheval blanc et Château Ausone. On compte alors 64 domaines de Saint-Émilion Grands Crus Classés où l’on retrouve le Château de Pressac, partenaire de Cuvée Privée, dont vous pouvez découvrir ci-dessous le magnifique domaine.

 

pressac vin

 

Nos articles récents

Adopter des parcelles avec Cuvée Privée :

C'est recevoir tous les trois mois un coffret saison :

  • ✓ 1 bouteille de votre propre cuvée personnalisée à votre nom

  • ✓ 1 bouteille surprise pour découvrir une autre cuvée du domaine

  • ✓ 1 courrier du producteur pour suivre l’évolution de vos parcelles au fil des saisons

  • ✓ 1 invitation au domaine valable pour deux personnes

  • ✓ 1 adhésion au Club Cuvée Privée

Découvrir le concept

Producteurs français et engagés

Production française du vin au carton

Colis anti-casse

Renvoi à nos frais en cas d'incident

Paiement sécurisé

Visa, Mastercard, Amex, Paypal

Des questions ?

[email protected]
Du lundi au vendredi de 10h à 18h