La vente des vins des Hospices de Beaune

La vente des vins des Hospices de Beaune

La vente des vins des Hospices de Beaune

Fondés en 1443, les Hospices de Beaune avaient pour but de soigner les plus démunis en Bourgogne. Aujourd’hui transformés en musée, les Hospices de Beaune sont le monument le plus visité de Bourgogne avec près de 500 000 visiteurs par an.

 

Fondés en 1443, les Hospices de Beaune avaient pour but de soigner les plus démunis en Bourgogne. Aujourd’hui transformés en musée, les Hospices de Beaune sont le monument le plus visité de Bourgogne avec près de 500 000 visiteurs par an.

Forts de leurs six siècles d’existence, les Hospices de Beaune se sont vus offrir des vignes en cadeau pour leurs activités de charité. Grâce à ces dons, les Hospices se sont constitués un patrimoine viticole de 61 hectares. Sa production est vendue depuis 160 ans, chaque troisième dimanche de novembre à Beaune, la capitale des vins de Bourgogne, lors de sa célèbre vente des vins.

Secouée par la crise de la Covid-19, la 160ème vente des vins qui devait se tenir le dimanche 15 novembre 2020, n’a pas eu lieu. Ce ne sera pas la première fois puisque, lors de très mauvais millésimes comme 1959 et 1968 ainsi que durant les périodes de guerre, la vente avait déjà été annulée. Dans cet article, nous vous expliquerons l’histoire des Hospices, de la vente et du domaine des Hospices de Beaune. 

 

les hospices de Beaune

crédit: hospicesdebeaune.com

L'histoire des Hospices de Beaune.

C’est en 1443 que s’achève la construction des Hospices de Beaune. Nicolas Rollin, le richissime chancelier du duc de Bourgogne Philippe Le Bon, en est le fondateur. Les Hospices sont fondés pour soigner gracieusement les pauvres du Royaume. Le bâtiment est typique de l’architecture du XV° siècle, très connu pour sa toiture typiquement composée de tuiles vernissées bourguignonnes. Aujourd’hui, les Hospices ne sont plus utilisés comme lieu de soin mais seulement comme lieu touristique. 500 000 visiteurs les visitent chaque année. Les recettes engendrées par les visites, la vente d’objets souvenirs et la vente des vins du domaine viticole permettent d’employer 700 personnes. Les bénéfices sont reversés aux hôpitaux et maisons de retraite beaunoises, permettant d’améliorer les conditions de soins de leurs patients.

 

La vente.

Historiquement, la vente des vins a toujours existé depuis la création des Hospices de Beaune, ce qui en fait la vente de charité la plus ancienne au monde. Pendant plusieurs siècles, la vente s'effectue “ à l’amiable”. L'hôpital vend le vin via un prix fixé entre l'hôpital et l’acquéreur. Après la Révolution Française, la vente se déroule par soumission. La récolte est affichée sur des panneaux et est vendue au négociant offrant la somme la plus élevée pour le vin (un prix minimum est établi au préalable par l’administration des hospices). Ce n’est que depuis 1859 que la vente se fait aux enchères. Depuis 2005, c’est la célèbre maison de ventes aux enchères Christie’s, qui est chargée de la vente.  

La pièce Bourguignonne.

Dans le Bordelais, le tonneau de 225 litres de vin s'appelle une barrique. Dans le reste de la France, on l'appelle un tonneau. En Bourgogne, on l'appelle le fût ou encore la pièce (dans le cadre d’une vente de tonneaux, on parlera de prix par pièces de vin). Les fûts Bourguignons font 228 litres. Lors de la vente des vins des Hospices de Beaune, ce ne sont donc pas des tonneaux mis en vente mais des pièces de vins.   

 

pièce des HDB

crédit : hospicesdebeaune.com

Les vignes et appellations du domaine des Hospices de Beaune.

Comme beaucoup d'hôpitaux en France, les Hospices de Beaune se sont vus offrir des terres à travers l’Histoire. Compte tenu de la localisation de l'hôpital, les hospices ont reçu en cadeau des vignes. Aujourd’hui, le domaine des Hospices de Beaune s’étend sur 61 hectares de vignes classés à 85% en appellation Premier et Grand Cru. Le domaine des Hospices produit aujourd’hui 50 cuvées différentes.  

33 en rouge, produites sur les appellations suivantes :  

  • Village : Pommard, Santenay
  • Premier Cru : Auxey-Duresses, Beaune, Monthelie, Volnay, Pernand-Vergelesses, Savigny-lès-Beaune, Pommard
  • Grand Cru : Corton Grand Cru, Echezeaux Grand Cru, Mazis-Chambertin Grand Cru, Clos de la Roche Grand Cru  

17 en blanc, produites sur les appellations suivantes :  

  • Village : Saint-Romain, Pouilly-Fuissé, Puligny-Montrachet
  • Premier Cru : Meursault, Beaune, Chablis
  • Grand Cru : Bâtard-Montrachet, Corton, Corton-Charlemagne  

Le domaine des Hospices de Beaune cultive ses vignes depuis 1995 via une viticulture responsable qui suit les principes de la viticulture biologique. Le domaine n’utilise plus d’herbicide et de produit de synthèse. Pour entretenir les 61 hectares de vignes du domaine, Ludivine Griveau (première femme régisseur du domaine depuis 2014) emploie 23 vignerons qui se répartissent l’exploitation des vignes. Chaque vigneron se voit attribuer en moyenne 2,5 hectares de vignes.  

La vinification aux Hospices de Beaune est faite en fonction du millésime. Le raisin est égrappé ou gardé entier en fonction des typicités de l’année. Les raisins rouges sont foulés et fermentent en cuve durant 3 semaines. Une fois la fermentation alcoolique terminée, les raisins sont pressés lentement avec l’aide d’un pressoir pneumatique. Pour les raisins blancs, le vin est pressé dès son arrivée et poursuit sa fermentation alcoolique directement en fût, dans la plus grande tradition bourguignonne. Jusqu’en 2005, le domaine des Hospices de Beaune utilisait des fûts neufs pour toutes ses cuvées. Depuis 2012, les Grands crus sont élevés dans des fûts neufs issus de chênes "Grand Cru" choisis.   En 2020, la pièce des présidents (pièce dont la somme de la vente est reversée à une association) a été créée avec un chêne provenant de la forêt du Château de Chambord. 

pièce du château de Chambord

 

Le déroulement de la vente.

Lors des enchères qui se tiennent à Beaune, chaque 3ème dimanche après-midi du mois de novembre, négociants et acheteurs se retrouvent sous les halles de Beaune mais aussi par téléphone et sur internet pour assister à la vente. Les enchères se font pour chaque pièce de vin ou lot de pièces. L’acheteur remportant l’enchère fera élever son vin par le négociant de son choix. Il recevra ensuite les bouteilles portant les étiquettes des Hospices de Beaune un à deux ans après la vente. Vous pouvez donc trouver des bouteilles des Hospices de Beaune provenant de différents négociants comme la Maison Joseph Drouhin ou la Maison Champy.

Depuis 15 ans, le négociant Albert Bichot, spécialisé dans l’achat de pièces des Hospices de Beaune, en est le premier acheteur. La maison a démocratisé cette vente au grand public en permettant à n’importe qui d’acquérir une bouteille des Hospices de Beaune.  

étiquettes hdb

crédit: Cavederungis.fr

Les bénéfices de la vente sont reversés à l'hôpital de Beaune et au musée des Hospices de Beaune. Les fonds permettent par exemple comme lors de l’édition 2019 d’acquérir de nouvelles machines pour le bloc opératoire de l'hôpital de Beaune. Chaque année, une pièce de vin est choisie comme étant “la pièce du président”, dont le résultat de sa vente sera reversé à une association. Le record est détenu par la pièce du président de 2015 dont les fonds étaient destinés aux familles des victimes des attentats du 13 novembre 2015. Cette année-là, la pièce de 228L de Corton Grand Cru est adjugée 480 000€. 

 

la vente

crédit : hospicesdebeaune.com

Les records de la vente.

D’année en année, les vins des Hospices de Beaune sont vendus à des prix en perpétuelle augmentation. Pour vous donner un ordre d’idée, entre 2010 et 2019, le prix moyen de la pièce est passé de 6991€ à 21823€, soit une augmentation de 212% en 9 ans.

Plusieurs records sont à noter :  

  • 828 : c’est le nombre de pièces de vins produites et vendues lors de la vente de 2018, grâce à un millésime record en termes de quantité. Le domaine signe en 2018 la plus grande production depuis sa création.
  • 480 000 € : c’est la pièce du président la plus chère jamais adjugée lors de la vente des vins de 2015
  • 14 199 350 € : c’est la somme totale de la vente des 828 pièces vendues lors de l’édition 2018
  • 21 823 € : c’est le record du prix moyen de la pièce de vin. Ce record fut établi en 2019.  

Lucchini

crédit : Lebienpublic

Les personnalités animant la vente.

Depuis 1945, la vente est animée par plusieurs personnalités qui sont en charge de la vente de la pièce des présidents. L'année dernière, Tony Parker, Ophélie Meunier, Christophe Lambert et François-Xavier Demaison ont animé la vente. Les ambassadeurs doivent l’animer pour faire monter l’enchère le plus haut possible. Chez Cuvée Privée, notre animateur préféré est Fabrice Luchini qui, en 2010, réussit à vendre la pièce des présidents pour la somme de 400 000€ (il double alors le record de la vente la plus chère) en embrasant la salle grâce à un discours plein d'énergie et d’humour. “Celui qui accèdera à ce vin connaîtra un énorme succès avec les femmes”, clame-t-il. Nous vous conseillons vivement de regarder la vidéo ici.

 

les festivités

crédit : bourgogne live Aurélien Ibanez

La région Beaunoise en fête.

La vente des vins des Hospices de Beaune n’est pas seulement un événement réservé aux Hospices. En effet, lors de ce week-end, la ville de Beaune est en fête : cavistes et négociants ouvrent leurs caves et leurs meilleurs vins. Le samedi soir, les maisons de vins organisent des dîners de Gala où les Grands Crus et vieux millésimes sont ouverts en grand nombre.  L’événement attire beaucoup de visiteurs. Tout le week-end, des stands gastronomiques typiquement bourguignons sont mis en place partout dans le centre-ville de Beaune. Nous vous conseillons fortement de vous rendre à Beaune lors de ce week-end de vente des vins pour vous imprégner de l’ambiance typiquement bourguignonne.  

Share a Comment