Tout savoir sur l'appellation Crozes-Hermitage

panorama-crozes-hermitage

Tout savoir sur l'appellation Crozes-Hermitage

Crozes-Hermitage ou “Crozes-Ermitage” est une Appellation d'Origine Contrôlée Française crée en 1937. Elle fait partie des meilleurs crus de la vallée du Rhône septentrionale (partie nord de la vallée du Rhône).

Origines et histoire de l’AOC Crozes-Hermitage

Cette appellation tire son nom de deux toponymes. Le premier « Crozes » est dérivé de crucem qui a donné ensuite crocem en bas-latin. Il peut signifier à la fois « croix » ou « croisement de chemins ». Le second « Hermitage » provient de Heremitagium qui a donné ermitage en français. Il fait référence à la colline qui domine le Rhône au sommet de laquelle le chevalier de Sterimberg, de retour de croisade, s'installa pour y vivre en ermite.

Elle s’étend sur la rive gauche du Rhône, elle entoure l'appellation d’Hermitage et se situe entre les appellations Saint-Joseph au Nord et Cornas au sud.

La culture de la vigne est présente à Croze-Hermitage depuis l’antiquité. La période moderne permet à Crozes-Hermitage via la qualité de ses vins de devenir une appellation d’origine contrôlée dès 1937, à la création des appellations. La création en 1930 de la Cave de Tain, encore aujourd’hui le plus gros producteur de l’appellation, a aussi permis de faire connaître ses vins aux consommateurs français et étrangers.

 

Crédits : Vins du Rhône

 

Vignoble et encépagement de l’appellation Crozes-Hermitage

Crozes-Hermitage est l'appellation viticole la plus grande de la région du Rhône Nord avec une surface viticole de 1650 hectares, elle s’étend sur 11 communes différentes:  Beaumont-Monteux, Chanos-Curson, Crozes-Hermitage, Érôme, Gervans, Larnage, Mercurol, La Roche-de-Glun, Pont-de-l'Isère, Serves-sur-Rhône, Tain-l'Hermitage.

L'appellation produit majoritairement des vins rouges (92%) à base de Syrah, seul cépage rouge autorisé qui règne en maître sur les coteaux. Elle produit des vins blancs vinifiés en assemblage de marsanne et de roussanne, cependant ces vins blancs ne représentent que 8% de la production totale de l'appellation.

 

Un terroir et un climat variés

L'appellation Crozes-Hermitage s’étend sur une surface de 1768 hectares, très étendu, elle subit une double influence... Au nord, un vent quasi permanent assèche l’air le long du couloir rhodanien, porteur de beau temps et de fraîcheur en été, il amène également un froid glacial en hiver. Le vent du Sud annonce lui généralement l’arrivée de perturbations orageuses.

L’influence du climat méditerranéen est aussi présent avec un ensoleillement élevé (environ 2 400 heures par an) qui se double d’étés chauds et secs. Ce pays de cocagne est d’ailleurs une zone de production de nombreux fruits, notamment les abricots.

Les sols, très variés, sont composés de gneiss, de sables-argileux, de calcaires, de granites et d'oxydes de fer.

Crédits : Domaine des Remizières
 

La vinification traditionnelle des Crozes-Hermitage

La Syrah cépage roi de la vallée du rhône, est le seul cépage rouge utilisé dans la vinification des vins de Crozes-Hermitage. Les règles de l'appellation autorise un apport de maximum 15% de raisins blancs (marsanne et roussanne) dans le vin rouge ! Cette petite bizarrerie qui est autorisée dans d’autres appellations du Rhône aidait historiquement les vignerons à équilibrer des vins rouges qui peuvent être très puissants.

La fermentation alcoolique se fait durant environ 3 semaines en cuve inox ou béton, généralement, le vin sera ensuite vieilli en demie muids (double fût) ou en fût traditionnel de 228l pour une durée d’environ 12 mois. C’est le cas par exemple au domaine de Remizières, domaine partenaire de Cuvée Privée qui propose ses vignes à l’adoption et dont vous apercevez les demi-muids traditionnels sur la photo ci-dessus.

Pour les vins blancs, c’est un assemblage de Marsanne et de Roussanne, la fermentation alcoolique se fait dans des cuves inox avant d’être placé en barrique pour un élevage de 8 à 10 mois.

 

Crédits : Ardèche Hermitage Tourisme
 

Les typicités aromatiques des Crozes-Hermitage rouges et blancs

Le Crozes-Hermitage est un vin rouge à la robe violette typique des vins produits essentiellement à base de Syrah.

Les vins blancs de Crozes-Hermitage sont légers en couleur voir cristallin. Au nez les Crozes-Hermitage rouges, expriment des arômes de fruits rouges et des fruits noirs bien mûrs, des arômes fumé et grillé ( les arômes empyreumatiques) , des arômes de sous-bois, d'épices comme la réglisse, et la cannelle. Pour les Crozes blancs, des notes d'amande, de fruit de la Passion et de fleurs blanches se manifestent au nez.

En bouche le Crozes-Hermitage rouge possède les tanins sont ronds, fondus et  fins conciliant matière et élégance. Les crozes-hermitage sont moins puissant que leur voisins les hermitage, mais ils possèdent plus de souplesse dès leur jeune âge.

Les Crozes-Hermitage blancs jeunes, joue sur la fraîcheur.  Plus ils vieillissent plus ils seront sur l’équilibre et la longueur.

Le Crozes-Hermitage rouge se sert à 17C° et se garde en fonction de l’élévage et du millésime de 5 à 15 ans. Pour les blancs on les dégustera frais 10-12 C°, leurs potentiel de vieillissement est de 5 à 10 ans.

Le Crozes-Hermitage rouge se mariera parfaitement avec des viandes rouges comme de l’agneau, ou des gibiers comme le faisan ou la perdrix, il peut être aussi consommé avec une belle planche de charcuteries et de fromages. Pour le Crozes blanc, les crustacés et les poissons de rivière se marieront parfaitement avec lui.

 

Quels sont les producteurs de l'appellation Crozes-Hermitage les plus reconnus ?

Le vignoble de Crozes-Hermitage est la plus grande appellation de tout le Rhône nord, cependant elle comporte seulement 68 producteurs. 57 vignerons produisent du Crozes-Hermitage dont parmi les plus réputés  le domaine Laurent Combier, le domaine Alain Graillot, le domaine du Colombier et bien sûr le domaine des Rémizières ! 9 négociants en produisent, les plus connus sont les maisons Chapoutier, Jaboulet, Delas et Guigal, dont vous pouvez observer les noms en grandes lettres sur les coteaux viticoles (depuis l’autoroute notamment !).  Enfin, 2 caves coopératives d’importance produisent aussi du Crozes-Hermitage, la plus connue est la cave coopérative de Tain l’Hermitage. Elle exploite avec ses 390 vignerons partenaires plus de 1200 hectares de vignes, notamment sur les appellations Hermitage et Crozes-Hermitage. Elle produit ainsi près de la moitié de toute la production des vins de Crozes-Hermitage.

Le prix d’un Crozes-Hermitage rouge variera entre 15 et 25€, pour les Crozes-Hermitage blancs le prix moyen est semblable à celui des rouges.

Fort de la taille de son appellation les viticulteurs de Crozes-Hermitage se permettent de produire plusieurs cuvée sur l'appellation, des vins très abordables avec une vinification simple, qui donne des vins léger très fruités à des vins plus chers qui eux sont vinifiés en barrique pendant plusieurs mois et qui nécessitent un vieillissement avant de les déguster.

 

Hermitage et Crozes-Hermitage quelles sont les différences ?

 

 

L’Hermitage tout comme l’appellation Crozes-Hermitage est une appellation d'origine contrôlée de 1937. Appellations voisines et souvent associées, elles ont pourtant des différences. La taille et la production des deux appellations n’ont rien à voir : 1768 hectares pour Crozes tandis que l’appellation d’Hermitage s’étend sur seulement 136 hectares. La production de Crozes est de 59 581 hl par an (l’équivalent de 8 millions de bouteilles) tandis que la production de l’Hermitage est de 3635 Hl par an (ce qui équivaut à 486 000 bouteilles).

Pour la vinification des vins, tout comme Crozes, les règles de l’appellation Hermitage autorisent à ajouter jusqu'à 15% de vins blancs dans ses vins rouges. L’appellation Hermitage produit en proportion plus de vins blancs que Crozes-Hermitage, 24% pour l’une 8% pour l’autre.

Le Vignoble de l’Hermitage a aussi la particularité de produire tout comme dans le Jura du vin de paille. Avec un minimum de sucres résiduels de 100g par litres la production de vin de paille d’Hermitage reste rarissime.

D’un point de vue du terroir, l'Hermitage est un condensé très qualitatif de l'appellation Crozes-hermitage. Sur 136 hectares elle concentre 3 grands types de terroirs, les sols sont constitués d’arènes granitiques recouvertes de micaschistes et de gneiss, mais aussi de plages de cailloux ronds alluvionnaires. Cette diversité explique la présence de lieux-dits renommés à l’instar de la Bourgogne comme La Chapelle, Greffieux, Méal, Rocoule, Beaumes.

Les prix de l'appellation Hermitage sont bien plus élevés que ceux de l'appellation Crozes-Hermitage. Considéré comme l’un des lieux de production des meilleurs vins à base de Syrah au Monde, ces prix varient entre 50€ et 3500€ pour la cuvée Cathelin du domaine Jean-Louis Chave (cuvée confidentielle produite seulement les grandes années).

Share a Comment