Tout savoir sur l'appellation Lalande-de-Pomerol

Le Château Tournefeuille à Lalande-de-Pomerol

Tout savoir sur l'appellation Lalande-de-Pomerol

Lalande-de-Pomerol est une appellation Bordelaise d’origine contrôlée depuis 84 ans. Elle produit des vins rouges dans la région du Libournais, proche des appellations de renommée internationale comme Saint-Emilion et Pomerol.

Vue satellite de l'appellation Lalande-de-Pomerol

crédit : Google Earth

Origines et histoire de l’AOC Lalande-de-Pomerol :

 

Lalande-de-Pomerol est une appellation bordelaise située à une cinquantaine de kilomètres de Bordeaux sur la Rive Droite de la Garonne, au nord de la ville de Libourne. Elle est située entre Pomerol au Sud et Saint-Émilion à l’Est. 

L'appellation est située sur les communes de Lalande-de-Pomerol et de Néac. 

Ce sont les Celtes qui s'installent dans la région en 3000 avant J-C. Ils commencent une activité agricole traditionnelle sur l’appellation. La culture de la vigne commence en l’an 20 après J-C, lorsque les locaux découvrent le premier cépage compatible avec le climat de Lalande-de-Pomerol. 

Comme beaucoup de vignobles français, l’histoire de Lalande-de-Pomerol remonte à la grande époque des monastères et des différents ordres religieux.

À Lalande-de-Pomerol, c’est au XIIème siècle que l'ordre des hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem construisent le vignoble. Le commerce florissant avec l'Angleterre pousse les champs de Néac à devenir des vignes. Le vignoble connaîtra deux crises majeures dans son histoire “moderne” : la Révolution Française et la crise phylloxérique qui marqueront un arrêt de la production de vin à Lalande-de-Pomerol. 

Le 8 décembre 1936, Lalande-de-Pomerol devient une appellation d'origine contrôlée.

Le vignoble de Lalande-de-Pomerol

crédit : Le Figaro Vin.

Vignoble et encépagement de l’appellation Lalande-de-Pomerol :

L'appellation Lalande-de-Pomerol s’étend sur 1130 hectares de vignes.

Le cahier des charges de l'appellation stipule que seuls les vins rouges produits sur l'appellation pourront être vendus sous l'appellation Lalande-de-Pomerol. 

Le Lalande-de-Pomerol est un vin d’assemblage. Les cépages autorisés sont le Merlot, le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc, le Malbec, le Carménère et le Petit Verdot.

L’encépagement est largement dominé par le Merlot qui est roi de l'appellation Lalande-de-Pomerol et des appellations du Libournais. Le Cabernet Franc, le Cabernet Sauvignon et le Malbec sont utilisés dans l’assemblage en tant que second vin, le Carménère et le Petit Verdot ne sont utilisés que de manière anecdotique dans l’assemblage des vins de l'appellation.


Un terroir et un climat varié : 

L'appellation Lalande-de-Pomerol profite d’un climat tempéré et doux notamment grâce à sa proximité avec l’Océan Atlantique, la Dordogne, l’Isle et les ruisseaux : La Barbade et le Tailhas. Ces cours d’eau permettent à l'appellation d'être protégée des gelées printanières.

Les sols de l'appellation diffèrent entre les 2 communes. Sur la commune de Néac, les sols sont bruns composés de cailloux et de graviers. Sur la commune de Lalande-de-Pomerol, les sols sont bruns et graveleux.

 

Chai typique du bordelais

crédit : Gironde tourisme

La vinification traditionnelle d’un Lalande-de-Pomerol :

 

Les vins de l'appellation sont vinifiés majoritairement de la façon suivante :

  • La vendange est triée puis mise en cuve - béton ou inox pour la fermentation -, les baies macèrent et fermentent entre 2 semaines et 1 mois. La durée de macération est déterminée en fonction du type de vin désiré par le vigneron.
  • Le vin est ensuite mis en cuves et en barriques pour la fermentation malo-lactique. 

Le cahier des charges de l'appellation stipule que le vin ne peut être commercialisé avant le 31 mars de l’année suivant la récolte. 

 

Les typicités aromatiques de Lalande de Pomerol :

Le Merlot domine la plupart de l’assemblage des vins de Lalande de Pomerol.

La robe des Lalande-de-Pomerol se caractérise souvent par un rouge profond et soutenu. Au nez, le bouquet est intense et puissant composé d’arômes de fruits rouges. Avec l’âge, le Lalande-de-Pomerol développe des notes de pruneau, de cuir et de notes animales. La présence tannique se révèle dès l’attaque mais, une fois sur le palais, la bouche devient chaleureuse et les tanins deviennent veloutés.    

Le Lalande-de-Pomerol se mariera parfaitement avec des viandes rouges. Vous pouvez par exemple le servir avec un filet de bœuf aux champignons. Le vin se gardera entre 5 et 10 ans et devra être servi à 18 °C.

 

Le Château Tournefeuille

crédit : Trip Advisor

Un producteur de l'appellation Lalande-de-Pomerol: Le Château Tournefeuille

Chez Cuvée Privée, nous aimons le Lalande-de-Pomerol et c’est pourquoi nous collaborons depuis un an et demi avec le Château Tournefeuille situé à Néac. Nous offrons la possibilité à nos adopteurs d’adopter des vignes de Lalande-de-Pomerol au Château Tournefeuille.

Le Château Tournefeuille est un château créé en 1850, que nous aimons pour son authenticité. Composé de 18 hectares de vignes, il produit 5 vins. Emeric, le vigneron, façonne des vins à son image. Comme dit plus haut, un Lalande-de-Pomerol est composé majoritairement de Merlot mais aussi de Cabernet Franc, de Cabernet Sauvignon et de Malbec. Il en découle un vin fin et racé qui traversera les âges. Le Lalande-de-Pomerol du Château Tournefeuille satisfera tant les papilles des néophytes que celles des experts.

Pour plus de renseignements sur le Château Tournefeuille, n’hésitez pas à consulter le site de Cuvée Privée.

Le Château Petrus

crédit : la revue des vins de France.

Pomerol et Lalande de Pomerol quelles sont les différences ?

L'appellation Lalande-de-Pomerol est depuis toujours dans l’ombre de sa voisine : l'appellation Pomerol, située au sud de Lalande-de-Pomerol. Les deux appellations sont séparées par une rivière, la Barbanne.

Lalande-de-Pomerol est une appellation satellite de Pomerol. Le terme “satellite” désigne les appellations annexes d’une appellation plus prestigieuse. C'est le cas par exemple pour Montagne Saint-Emilion et Saint-Emilion.

La viticulture s’est implantée à Pomerol au VII° siècle après J-C grâce aux moines. Situé sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle, Pomerol était une ville étape pour les pèlerins.

Fort de ses 785 hectares de vignes, l'appellation Pomerol est connue et reconnue pour sa production de grands vins rouges. Elle abrite en son sein certains des plus grands vins rouges du monde, notamment le Château Petrus. Considéré comme l’un des vins les plus rares et chers du monde, le prix moyen d’une bouteille de Château Petrus oscille, en fonction du millésime, entre 2000 et 4000 euros.

Tout comme Lalande-de-Pomerol, Pomerol produit des vins rouges à base de Merlot. Le Merlot est le cépage roi de cette appellation. En effet, la composition géologique du sol de Pomerol est idéale pour la culture du Merlot, si bien que certains châteaux comme le très confidentiel Château le Pin produisent des vins issus à 100% de Merlot. Un cas particulier dans une région très connue pour ses assemblages. 

L’écart de prix entre Lalande-de-Pomerol et Pomerol est assez impressionnant. En moyenne, un vin de Lalande-de-Pomerol se vend autour de 20€ alors qu’un Pomerol sera affiché à un prix de 50€ pour les Châteaux les moins réputés. Le prix atteint 3000€ en moyenne pour les vins du Château Pétrus et du Château Le Pin. 

 

Share a Comment